DANEMARK - COVID-19. Mise à jour le 06/02/2021:
Le ministère danois des Affaires étrangères déconseille tout voyage inutile au Danemark depuis tous les pays du monde sans distinction et les citoyens danois et les résidents du Danemark sont fortement déconseillés tout voyage à l'étranger, y compris ceux pour affaires.
L'accès au pays n'est garanti qu'en présence d'un motif valable et prouvé, tel que spécifié sur le site (en anglais)

https://en.coronasmitte.dk/rules-and- réglementations / entrée au Danemark

Certaines des raisons valables invoquées sont: le travail (mais pas le travail au pair), la participation à des procédures judiciaires, les examens médicaux, le transport de marchandises, les membres de la famille proche de mineurs et de personnes gravement malades, les conjoints, les membres de la famille proche ou les couples fiancés de résidents au Danemark, alors que les raisons des études ne sont pas reconnues.
En outre, du 9 janvier au 28 février 2021 inclus , tous les voyageurs se rendant au Danemark, en plus d'un motif valable, doivent également présenter la preuve d'un test COVID-19 négatif (PCR ou antigénique ) effectué au plus tard 24 heures avant le premier embarquement du voyage avec destination finale au Danemark. En cas de non-présentation des documents susmentionnés, des sanctions financières et / ou des peines d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à deux ans sont envisagées. Cette mesure est également valable pour les citoyens danois et les résidents du Danemark, mais ne s'applique pas aux passagers des vols intérieurs (y compris le Groenland et Faroer) et aux enfants de moins de 12 ans.
Les travailleurs étrangers entrant au Danemark doivent effectuer un deuxième test PCR 72 heures après leur arrivée au Danemark, en plus du test dans les 24 heures avant le départ.
À partir du dimanche 7 février , en plus de l'obligation déjà signalée de documenter un test COVID-19 négatif effectué dans les 24 heures précédant le départ du vol direct vers le Danemark ou l'accès par voie terrestre dans le pays , un test rapide supplémentaire dès l'arrivée et une période d'auto-isolement de 10 jours sont rendus obligatoires , qui peut être ramené à 5/6 jours, en subissant un autre test au moins 4 jours après l'arrivée dans le pays. Une sanction pécuniaire de 3 500 couronnes danoises (environ 450 euros) est prévue pour les contrevenants. Ces dispositions ne s'appliquent pas aux personnes résidant dans les zones frontalières et aux frontaliers.
De plus, certaines restrictions de verrouillage partiel restent en vigueur dans tout le pays jusqu'au 28 février 2021.

Les réponses du ministère danois des Affaires étrangères et de la police nationale danoise aux questions fréquemment posées concernant les voyages au Danemark sont disponibles sur ce lien (en anglais)

https://coronasmitte.dk/en/entry-into-denmark